Au bout du fil

, par Souad Daho

TF1 Journal de 13 heures from AU BOUT DU FIL on Vimeo.

Rompre l’isolement passe parfois par une simple discussion, une conversation anodine

En partenariat avec l’association AU BOUT DU FIL, l’agence souhaite « toucher » les bénéficiaires les plus isolés ou les plus fragiles en leur proposant des contacts téléphoniques chaleureux tout au long de l’année.

La démarche peut prêter à sourire, il n’empêche l’association existe depuis 11 ans et a voulu allier les nouvelles technologies de la téléphonie avec une volonté d’apporter une attention particulière aux personnes âgées qui se sentent seules. L’association passe 8 000 appels par mois. En 2016, il y a eu 90 000 conversations.

L’échange est confidentiel, anonyme et gratuit pour les personnes qui acceptent d’être appelées.

Comment ça fonctionne ?

Un ou une bénévole, formé(e) à l’écoute appelle régulièrement, à raison d’une fois par semaine au minimum, les personnes seules ou celles qui ressentent le besoin de discuter.

Ces échanges téléphoniques offrent un espace de liberté de parole et de partage d’expériences.
La durée moyenne d’un appel est de 30 minutes selon un créneau horaire déterminé lors de l’inscription.

Aucun engagement de durée n’est requis, la personne est libre d’arrêter ponctuellement ou définitivement les « appels de convivialité ».

Aucune participation financière n’est demandée au bénéficiaire. L’agence prend en charge l’ensemble des coûts générés par les appels de convivialité.

Comment s’inscrire ?

Afin de participer à ce dispositif, les bénéficiaires peuvent s’inscrire par le biais de l’assistante sociale ou sont invités à contacter l’antenne la plus proche de leur domicile ou la plateforme téléphonique au 03 21 79 48 48.

Comment faire partie de l’équipe de bénévoles ?

C’est très simple, il suffit d’avoir la volonté de consacrer un peu de temps chaque semaine à l’action menée par l’association et de candidater directement sur le site www.auboutdufil.org. Une formation vous sera dispensée et vous pourrez si vous le souhaitez participer aux groupes de travail de l’association.